Rechercher

vendredi 7 juin 2013

Trois manières de devenir un fantôme du Web


Facebook, Google+, Twitter,... De nombreux réseaux sociaux sont trouvables sur la toile, et il n'est pas difficile de s'y inscrire. Par contre, supprimer
son compte est une tâche beaucoup (voir extrêmement) plus difficile. Donc après quelques recherches sur le net, je vous ai trouvé trois services qui peuvent vous faciliter la suppression de vos traces sur le web.


Pour commencer, je vais vous parler d'un outil gratuit et très simple d'utilisation, Suicide Machine.


Ce service web, qui n'a pas que des amis, vous propose, comme son nom l'indique de faire un suicide numérique, ce qui vous permet d'effacer vos traces de nombreux réseaux sociaux tel que Facebook, LinkedIn ou encore MySpace. Sachez cependant que certains réseaux bloquent parfois la possibilité de l'utiliser.



Bien entendu, après l'outil gratuit vient le payant, mais avant de vous en parler, je vais vous présenter une liste de modes d'emploi de suppression de compte. Avec un listing d'une quarantaine de réseaux sociaux, voici le site Delete Your Account. Ce site est souvent mis à jour et vous fournit toujours un lien qui mène à la page de suppression d'un compte.


Nous y sommes, le troisième et dernier outil de suppression. DeleteMe, service payant pour les mobiles équipés d'iOs. DeleteMe parcours la toile à la recherche de votre nom et, à chaque fois qu'il vous trouve sur un réseau social, vous propose de vous en supprimer. Cet outil vous permet également de supprimer vos données dans les bases des sites d'entreprises. Son prix est d'environ 100$ par an.

J'ai terminé ce dossier, la prochaine fois je vous parlerai des illustrations dans les articles en ligne, en attendant passez une bonne journée.